Incendie rue de la Boucherie à Limoges

Suite au dramatique incendie du 17 février dernier rue de la Boucherie, qui a non seulement causé la mort d’un homme, mais également détruit deux bâtiments classés à l’inventaire des Monuments historiques, j’ai appuyé la requête de M. Michel Toulet, président de l’association RVL, pour alerter les ministères concernés sur la nécessité de faire évoluer la législation afin de mieux protéger le patrimoine.

Pour autant, mon intervention dans ce dossier n’en est pas restée là…
  Le 7 juin 2018, j’ai déposé une question écrite au Ministère de la Culture.
  Le 20 juin 2018, j’ai rencontré Mr Loyer-Hascoët, directeur général des Patrimoines du Ministère de la Culture. Nous avons échangé sur les dispositions légales qui encadrent la protection du patrimoine ainsi que sur leur insuffisance potentielle. Les échanges se poursuivent avec le Ministère de la Culture dans l’objectif de nous assurer que le drame vécu à Limoges ne se reproduise pas.

La prochaine étape me conduira à travailler sur ce dossier avec la Chancellerie pour étudier précisément le cadre juridique qu’il serait possible de mettre en place. 

Partagez

Laisser un commentaire